Photo

ISMÈNE TOUSSAINT

5 MARS 2017 : ÉVA BOYER, PROFESSEURE QUÉBÉCOISE, A ÉTÉ «CAPTIVÉE DU DÉBUT JUSQU'À LA FIN» PAR « LA MAÎTRESSE D'ÉCOLE - LA TENTATION DU THÉÂTRE », ROMAN D'ISMÈNE TOUSSAINT...

 
Éva Boyer dans ses années estudiantines

ÉVA BOYER, PROFESSEURE QUÉBÉCOISE, A ÉTÉ « CAPTIVÉE DU DÉBUT JUSQU'À LA FIN » PAR LA MAÎTRESSE D'ÉCOLE - LA TENTATION DU THÉÂTRE, ROMAN D'ISMÈNE TOUSSAINT...

Un roman fort bien écrit, des perles de mots...

Saint-Rémi, le 5 mars 2017

Très chère Ismène,

J'ai pris un petit moment pour lire ton livre La maîtresse d'école, tome 2, « La tentation du théâtre ».

Dès la première page, je fus captivée par les personnages du village de Cardinal. Du bonbon ! Du sucre à la crème doré ! Dans le chapitre trois, les mots simples, les phrases savoureuses décrivent les troubles et les élans des premières amours de Gabrielle. Quel délice !

Dans le chapitre cinq, tu mets en scène les séances à l'école pour la saison des Fêtes.  Ce passage fait remonter en moi de beaux souvenirs de mon enfance en milieu scolaire. C'est charmant ! Très bon !

Dans le chapitre sept, tu écris avec beaucoup d'intensité, de profondeur, sur la détresse de Gabrielle au sujet de Roderick Beauchemin.

Dans le chapitre six, incroyable ! La description extérieure et intérieure de la maison de sa mère Mélina, rue Deschambault, à Saint-Boniface, c'est comme si on y était.

Aux pages 194-195, voilà un Anglais dans la vie de Gabrielle : Shakespeare. Tes mots expriment bien son rêve. Page 238, l'ennui, la lassitude, l'insatisfaction, montrent le vide dans la vie de ton personnage principal.

De la première à la dernière page, mon attention a été captée sans que je ne m'ennuie. J'espère que le troisième tome sera à la hauteur des deux premiers.

Du bonbon !

Salut l'amie !

Éva Boyer

NOTE

1. Fille d'agriculteurs de Saint-Rémi-de-Napierville (Montérégie, Québec), Thérèse-Éva Boyer est titulaire d'un diplôme en Sciences de l'éducation et enseigne actuellement auprès de jeunes en difficulté. Ayant également effectué des études en agriculture et dans divers autres domaines, elle a été cultivatrice, avicultrice, et a siégé sur plusieurs conseils d'administration, dont celui de l'hôpital et du Cercle des fermières de Chateauguay. Passionnée d'histoire, elle a signé deux ouvrages en collaboration : Les Gens de chez nous (2003) et Le Livre historique de Saint-Rémi 1835-2005 (2006), et a reçu en 2015 les Grandes Palmes Montérégiennes pour l'ensemble de ses activités militantes et patriotiques, menées tant au sein de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) que de l'Assemblée des Patriotes de l'Amérique Française (APAF). Elle y donne régulièrement des conférences, dans le cadre des Lundis de l'Histoire.

 

Manitoba, 1929. Après la mystérieuse disparition de Jean, son soupirant, Gabrielle vit les émois d’un premier amour dans les bras de Roderick Beauchemin. Mais voilà qu’une tempête déferle sur la plaine. Confrontée à la solitude et à la dépression, la maîtresse d’école choisit alors de se dévouer entièrement à ses élèves. 

L’année suivante, à l’Institut Provencher pour garçons de Saint-Boniface, la vaillante enseignante se retrouve responsable d’enfants qui comprennent à peine l’anglais, et encore moins le français. Parmi les parents récemment arrivés en sol canadien, le teinturier russe Alexander Volkov complique sa lourde tâche. 

Un soir d’été, bouleversée par la représentation d’une pièce de Shakespeare, Gabrielle tombe de nouveau amoureuse : cette fois, du théâtre. Tout en continuant à écrire dans ses temps libres, elle rejoint une troupe de saltimbanques, puis peaufine son art au sein du sélect Cercle Racine. 

Cette vive passion indispose cependant l’inspecteur des écoles, qui expédie l’institutrice sur l’île de la Petite Poule d’Eau pour calmer ses ardeurs. Surnommée l’île du Diable, cette contrée isolée et presque déserte n’a rien de bien accueillant… Et si cet exil forcé lui réservait quelques surprises, de celles qui rendent les rêves enfin réalisables ?

http://lesediteursreunis.com/cataloguedetail/292/la-maitresse-d_ecole.html

EN VENTE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES ET GRANDES SURFACES.

LES ÉDITEURS RÉUNIS INC.
688, rue Saint-Joseph
Marieville (Québec)
Canada  J3M 1H1
Tél. : 450.460.4438
info@lesediteursreunis.com
http:www.lesediteursreunis.com 

  
© lesediteursreunis.com

 
 

 

 

 

 

© Éva Boyer - Les Éditeurs Réunis.com


Haut de la page

Administration