Photo

ISMÈNE TOUSSAINT

SUR FOND DE PAYSAGES ET DE DÉCORS SOMPTUEUX, NICOLE PROVENCE TISSE LA TRAME D’UN ROMAN POLICIER AUX REBONDISSEMENTS IMPRÉVISIBLES : « LE SECRET D’AIGLANTINE » (LES ÉDITIONS JCL, QUÉBEC, 2016)


 Nicole Provence

SUR FOND DE PAYSAGES ET DE DÉCORS SOMPTUEUX, NICOLE PROVENCE TISSE LA TRAME D’UN ROMAN HISTORIQUE ET POLICIER AUX REBONDISSEMENTS IMPRÉVISIBLES

LE SECRET D’AIGLANTINE  
(LES ÉDITIONS JCL, QUÉBEC, 2016)

Avant-dernier roman historique et policier de Nicole Provence, Le secret d’Aiglantine (Les Éditions JCL, 2016), nous tient en haleine du début jusqu'à la fin. En effet, tout au long de ce suspens original, on ne cesse de se demander qui pouvait bien en vouloir à Amélie Métailler, une modeste tisseuse recluse dans son village de Messimy, au sein des monts du Lyonnais, au point de l’avoir assassinée un jour de novembre 1869.

Tandis que le pétulant gendarme Émilien Gontard mène  l’enquête, la fille de la victime, Aiglantine, veloutière de son état, se lance sur les traces du passé troublant de sa mère. De l'humble masure de sa famille à la riche demeure des de La Roche-Drieux, industriels soyeux, en passant par le quartier fourmillant de talents artistiques des canuts de Lyon, sa quête l’entraînera de surprises en surprises. Car ce n’est pas un seul secret qui entoure cette jeune fille étrangement solitaire, mais bien plusieurs mystères, qu’il lui faudra élucider afin de remonter jusqu’au coupable et aux origines de sa propre destinée.

Tisserande des mots, Nicole Provence a choisi ses plus beaux fils de soie de couleur pour broder cette tapisserie chatoyante, où des personnages aux destins entrelacés s'animent sur fond de décors somptueux et de paysages délicieusement surannés. Son ouvrage enchantera les fidèles lecteurs de ses polars déjà parus en France, tout comme les récents admirateurs de son roman policier du terroir, La corde du pendu, publié au Québec (même éditeur, 2017).

Ismène Toussaint, Ph.D., auteure

 
© Les Éditions JCL

En revenant de sa forge, Firmin Métailler découvre avec horreur le cadavre de son épouse Amélie, affaissé devant son métier à tisser. Pour quelle raison a-t-on assassiné une humble veloutière qui ne quittait jamais ni sa maison ni son village ? Sa fille Aiglantine fait prévenir le maréchal des logis-chef, Émilien Gontard, de la brigade de Vaugneray, un coteau voisin. Plusieurs faits attisent immédiatement sa curiosité : que s'est-il passé trois décennies auparavant pour qu'Amélie soit revenue dans son village, moins d'un an après avoir été embauchée comme femme de chambre à Lyon ? Et pourquoi, après avoir épousé Firmin, s'est-elle réfugiée dans un parfait silence que personne n'a jamais réussi à percer? Et quels événements ont contraint sa fille Aiglantine à fuir ce même village douze ans plus tôt pour en revenir après trois ans ? Depuis, ne se consacrant qu'au tissage de velours de soie uni, Aiglantine fait de sa solitude une carapace protectrice, bannissant de sa mémoire de douloureux souvenirs.

Un jour, en vidant une malle qui appartenait à sa mère, la jeune femme trouve une lettre témoignant d'une liaison entretenue avec un homme de bonne famille. Cette surprenante révélation d'outre-tombe a-t-elle à voir avec sa mort ? De son côté, Émilien Gontard réunit de peine et de misères de maigres indices. Mais il persévère... Époux lui-même d'une veloutière, il se jure d'arrêter le coupable. Enfin, quelques pistes le guideront dans le monde des artisans du tissu, auprès d'une riche famille de soyeux.

Puis, au cours d'une visite chez ses anciens patrons, Aiglantine fait une découverte qui la replonge dans son passé. Ébranlée, elle ne peut taire ces événements qui ont brisé sa vie et se confie au maréchal des logis-chef. Quand ce dernier apprend qu'un autre membre de la famille vient d'être victime d'un crime, il ne doute plus que certains secrets profondément enfouis sont à l'origine du meurtre de la tisserande.

Solidement planté dans la pittoresque région des monts du Lyonnais, le roman Le Secret d'Aiglantine est un véritable polar historique qui fait revivre l'art disparu du tissage du velours de soie dans les campagnes. Il nous fait évoluer sans peine dans un univers ténébreux où les interrogations s'entremêlent comme les fils d'un tissu savamment ouvragé.

Nicole Provence - Le secret d'Aiglantine - Les Éditions JCL, Québec - 351 p. -

Site : http://www.jcl.qc.ca/

Livre disponible par l'intermédiaire de votre libraire, dans les sites de commandes de livres (dont Amazon) et en bibliothèque.
En France, ce roman a paru chez France Loisirs et sortira chez Calmann Lévy en août 2017.

 
© Les Éditions JCL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Ismène Toussaint -
Les Éditions JCL -

 


Haut de la page

Administration