Photo

ISMÈNE TOUSSAINT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE, MONTRÉAL, JANVIER 2009 : LOUIS RIEL HONORÉ AUX ÉTATS-UNIS PAR LE BIAIS D’UN DE SES ENFANTS SPIRITUELS, L’AUTEURE ISMÈNE TOUSSAINT

     LOUIS RIEL HONORÉ AUX ÉTATS-UNIS PAR LE BIAIS D’UN DE SES ENFANTS SPIRITUELS, L’AUTEURE ISMÈNE TOUSSAINT

Communiqué, 23 janvier 2009 - Les éditeurs montréalais de Mme Ismène Toussaint1 tiennent à adresser leurs félicitations à cette auteure dont les ouvrages, Louis Riel, le Bison de cristal (Stanké, 2000) et Louis Riel, Journaux de guerre et de prison, suivis de chronologie métisse 1604-2006 (Stanké, 2005), ont été récemment plébiscités par la prestigieuse History Cooperative aux États-Unis.

Fondée par The Organization of American Historians (l’Association des historiens américains) en partenariat avec The University of Illinois Press (le Journal de l’Université de l’Illinois) et le service des archives JSTOR, cet organisme regroupe les chercheurs d’une vingtaine d’universités et autant de revues historiques, dont The Journal of American Ethnic History (Revue d’histoire des ethnies américaines), The Journal of the Abraham Lincoln Association (Revue de l’association Abraham Lincoln), The New York History (L’Histoire de New York) et The Western History Quarterly (Trimestriel d’histoire de l’Ouest).

« Bien qu’Ismène Toussaint n’enseigne pas à l’Université et se définisse davantage comme une journaliste historique que comme une historienne, elle mérite cette distinction en raison de la rigueur dont elle fait preuve dans ses recherches, de ses qualités d’écriture, et de la manière originale dont elle fait revivre Louis Riel et le fait métis », a déclaré l’un des dirigeants de l’organisation.

En accord avec l’auteure, ces mêmes éditeurs remercient M. Robert C.H. Sweeny, professeur au Memorial University de Terre-Neuve et spécialiste de l’histoire des classes populaires canadiennes, qui a généreusement promu les ouvrages d’Ismène Toussaint auprès de The History Cooperative ; ainsi que ceux qui contribuent à les faire connaître aux États-Unis : Mme Myrna Delson-Karan, professeur de lettres à la Fordham University de New York, la direction et le personnel de la Library of Congress de Washington (D.C.), les Métis américains et franco-américains, ainsi que les étudiants, les lecteurs et les propriétaires de sites Internet bibliographiques dans ce pays.

Ismène Toussaint publiera ce printemps Gabriel Dumont, Souvenirs de résistance d’un immortel de l’Ouest (Éditions Cornac, Québec), un ouvrage sur le bras-droit de Louis Riel et chef métis de la résistance de 1885 en Saskatchewan, écrit en collaboration avec M. Denis Combet, professeur de lettres à l’Université de Brandon (Manitoba).

Communiqué paru le 23 février 2009 dans La Nation Autochtone du Québec, rubrique « Louis Riel, défenseur du peuple métis », http://www.autochtones.ca ; et dans À la Mémoire des Patriotes de Saint-Eustache (Québec) de 1837, http://www.patriotes.cc ; http://www.patriotes.org ; repris dans Louis Riel, 21 septembre 2011, http://www.louisriel.org/ArticleView.php?article_id=10 ; dans Ismène Toussaint, 24 octobre 2011, http://www.ismenetoussaint.ca/ArticleView.php?article_id=545 ; dans Ismène Toussaint.com, même date, http://www.ismenetoussaint.com/ArticleView.php?article_id=33 ; traduit en anglais sous le titre « Louis Riel honoured in the U.S. through a spiritual child – Authoress Ismène Toussaint ».

NOTE

1. Née en Bretagne, berceau de la famille de Louis Riel, Ismène Toussaint a vécu parmi les Métis du Manitoba et du Québec. Docteure ès lettres, chroniqueure (prix André-Laurendeau), elle est l’auteure de nombreux ouvrages, dont Louis Riel, le Bison de cristal (2000) Louis Riel, Journaux de guerre et de prison, suivi de chronologie métisse 1604-2006 (2005), Gabriel Dumont, Souvenirs de résistance d’un immortel de l’Ouest (en collaboration avec Denis Combet, 2009), ainsi que de centaines d’articles sur Louis Riel et sur la cause métisse contemporaine. Quelques-uns de ses portraits de Métis ont pris place dans L’Encyclopédie du Canada. Le 8 mai 2005, elle cofonde le mouvement d’Union métisse Est-Ouest qui permet aux Métis canadiens-français de l’Ouest, du Québec et de l’Est de se retrouver après 120 ans d’injustices historiques. Le 8 mai 2007, elle cosigne l’Acte d’Union métisse Est-Ouest qui déclare que « les peuples métis canadiens-français forment un seul et même peuple, uni, fraternel et indivisible, de l’Atlantique jusqu’au Pacifique ». Elle se dévoue aussi inlassablement sur le terrain en faveur de sa cause : conférences, émissions, aide aux Métis en difficulté, représentation des Métis à des événements, etc. Après avoir été honorée par la Nation québécoise pour ses dix ans au service du Québec et
de la Nation métisse, elle est élue le 8 mai 2009 vice-présidente de l’Union métisse Est-Ouest (président : Gilles Rhéaume, Métis abénaki - Jean Jolicœur , secrétaire). Elle prépare actuellement un nouvel ouvrage sur Louis Riel ainsi que des chronologies historiques sur les Métis francophones et anglophones.



Ismène Toussaint au pied de la statue de Louis Riel à Saint-Boniface, Manitoba


Press release

LOUIS RIEL HONOURED IN THE U.S. THROUGH A SPIRITUAL CHILD - AUTHORESS ISMÈNE TOUSSAINT

Montreal, July 7th 2009

The Montreal publishers of Ms. Ismène Toussaint1, Ph D, wish to congratulate her for the honourable mention of her books – Louis Riel, le Bison de cristal (Stanké 2000) and Louis Riel, Journaux de guerre et de prison, followed by Chronologie métisse 1604-2006 (Stanké 2005) – by the prestigious History Cooperative, a pioneering non-profit humanities American resource offering top-level online history scholarship.

The History Cooperative has been launched in 2000 by The American Historical Association, the Organization of American Historians, the University of Illinois Press, and the National Academies Press. This body gathers researchers from about 20 universities and as much historical publications such as The Journal of American Ethnic History, The Journal of the Abraham Lincoln Association, The New York History, and The Western History Quarterly.

“Although Ismène Toussaint does not teach at any university and defines herself more like as a journalist with historical and literary background, she deserves such a distinction for the strict precision she displayed in her research work, her lively style and the original way with which she brings back Louis Riel to life and contemplates the Métis issue in Canada”, said one of the organization’s spokesperson.

In harmony with Ms. Toussaint, the same publishers wish to thank Professor Robert C.H. Sweeny, Memorial University, Newfoundland, specialist in history of popular Canadian classes; Mrs Myrna Delson-Karan, professor of literature at Fordham University, New York; the management and personnel of the Library of Congress, Washington, D.C.; the American and Franco-American Métis associations as well as the students, readers and webmasters of bibliographic sites in North America.

With co-author Denis Combet, professor of literature at Brandon University, Ismène Toussaint has just published at Les Éditions Cornac (Québec) Gabriel Dumont. Souvenirs de résistance d’un immortel de l’Ouest – a book about the right hand of Louis Riel, who headed the resistance movement of 1885 in Saskatchewan.

NOTE

1. Ismène Toussaint, Ph. D., was born in Brittany, the original country of a part of Louis Riel’s family, and lived amongst the Metis in Manitoba and in Quebec. As a columnist and authoress, she published several books on French Canadian literature and notably Louis Riel, le Bison de cristal (2000); Louis Riel, Journaux de guerre et de prison, followed by Chronologie métisse 1604-2006 (2005); Gabriel Dumont, Souvenirs de résistance d’un immortel de l’Ouest (with co-author Denis Combet , 2009). She also wrote hundreds of articles on Louis Riel and the contemporary Métis issue. Some of her articles appear in The Canadian Encyclopedia. May the 8th 2005, she co-founded the Mouvement d’Union métisse Est-Ouest in Louis Riel’s spirit, allowing the Métis from the Maritimes, Quebec and the Western provinces to find themselves again after 120 years of injustice. The 8th of May 2007, she cosigned The Act of Métis Union, declaring that the French Canadian Métis “are forming a single fraternal, united and indivisible people from coast to coast”. She works continually with grass root Métis organizations by giving speeches, participating in radio and TV debates, helping Métis people, representing them at events, etc. Her adoption in 2005 by the Métis has been confirmed in 2009 by Jean Jolicœur, chief of the Alliance Autochtone du Québec (AAQ, 30,000 Métis and non status Indians members). The AAQ is the only native French language association recognized by the Government. After having been honored for her 10 years of services to the Quebec nation and for the Métis issue, the 8th of May 2009 she has been elected vice-president of the Union métisse Est-Ouest. She is presently working on a book containing unpublished material about Louis Riel as well as historical contemporean chronologies about francophone and anglophone Metis.

 

 

 

 

© Éditions Stanké/Quebecor Média -
Jean Jolicœur, La Nation Autochtone du Québec et À la Mémoire des Patriotes de Saint-Eustache (Québec), 1837 -


Haut de la page

Administration